Play List de confinement 53 : David Rosane – Not Your Animal

Par Franco Onweb

Cinquante troisième Play List de confinement avec aujourd’hui David Rosane, le chanteur du groupe Not Your Animal.

J’ai une histoire particulière avec David Rosane ! La première fois que je l’ai vu c’était un soir de juin, dans un parc Parisien où il avait assuré un concert en acoustique parfait. Il venait juste de sortir son premier album en France sous le nom David Rosane and the Zookeepers ! Un disque pleins de chansons qui nous rappelaient cette Amérique dont nous rêvons : les grands espaces, la liberté …

Alors quand j’ai reçu le premier maxi de Not Your Animal, son nouveau groupe, j’ai découvert une autre facette, passionnante,  du monsieur : une musique beaucoup plus influencée par le rock indé Américain. Si vous voulez en savoir plus sur David Rosane suivez ce lien : https://www.buzzonweb.com/2019/11/not-your-animal-rencontre-avec-david-rosane-pour-un-le-premier-ep-du-groupe

Pour cette Play List David Rosane a choisi de nous expliquer ses choix par un texte ci-dessous, mais vous pourrez retrouver REM, Franck Black ou  Weezers.

A demain pour plus de musique, partagez cette Playlist parce que la bonne musique fait toujours du bien, restez chez vous et faites attention 

Play List de confinement 53  : David Rosane – Not Your Animal
DR

Merci beaucoup à Buzz on Web pour l’invitation. Juste quelques mots pour expliquer mon choix. Chaque été depuis dix ans j’ai la chance incroyable de retourner chez moi aux états unis, pour passer deux mois au fin fond des forêts du Vermont dans une cabane en rondins, pour y faire aussi des tournées locales avec mon groupe de folk-rock, David Rosane & the Zookeepers. Le voisinage se compose d’Ours, d’élans, de lynx, de castors, etc. Une nature sauvage dans des paysages sublimes. Avec beaucoup de route entre les concerts, car les distances ne sont pas les mêmes qu'en France. Chaque été, la même vieille jeep pourrie, une bonne stéréo et sous le siège, soigneusement enveloppés dans une vieille musette de l’armée américaine, une dizaine de CD que je m’empresse de ré-écouter à donf, en boucle, pendant tout l’été...Orgasme musical. Or ces Albums, je ne les écoute jamais à Paris. Ils forment une sorte de capsule musicale spatio-temporelle, la bande son de mon "chez moi", un objet sacré, religieusement ritualisé que je préserve spécialement pour mon temps là-bas. Cet été avec COVID-19 je ne vais pas pouvoir y retourner. Ma Zique ! Bordel ! Coincé à Paname, j’anticipe, j’ouvre les liens équivalents sur Youtube et j’écoute... Exercice à double tranchant, doux amère, mais qui permet de revivre de superbes souvenirs, de rêver, de m’imaginer là-bas. De voyager un peu. Je partage ici 8 titres saillants de ces CD fétiches, synonymes (dans ma petite tête) de liberté et de souffle absolus, de grandes forêts et montagnes sauvages qui m'accompagnent la-bas au quotidien, de ma nostalgie aussi (en anglais "home-sickness », le mal de pays). Attachez vos ceintures, il y a de tout. De la grosse musique d'autoroute, avec ce genre de refrains épiques qu'il nous arrive de hurler en conduisant. De la musique douce, aussi. De l'indie rock pour érudits et de la grosse soupe FM, car j'aime toutes les soupes, surtout les bonnes. Bon appétit. Et bienvenue dans le Vermont. J’en hurle d’avance.

Bon dé-confinement à tous

Dave

 

Bruce Spingsteen : RADIO NOWHERE de l'album Magic

« I was trying to find my way home... »

REM : SWEETNESS FOLLOWS, de l'album Automatic for the People

« Readying to bury your father and your mother... »

Frank Black : CALISTAN, de l'album Teenager of the Year: 

« Used to be Mexico, Used to be Navajo... »

Supergrass, : IT'S NOT ME, de l'album In it for the Money

« Over their heads, I found a place to crawl away ... »

Weezer :, HANG ON, de l'album Hurley

« Someday, I’ll be coming for you... »

Nada Surf : Inside of Love, de l’album Let GO

« Getting spacier than an astronaut... »

Neil Young, avec Pearl Jam : Throw Your hatred Down, de l’album Mirror Ball

« Meanwhile in the underworld, The weaknesses are seen... »

Dinosaur Jr : I AIN'T SAYIN', de l'album Where You Been

« Wheels are turnin' and they're rollin' home to you

www.notyouranimal.com

 

http://www.basementprod.com

Articles plus anciens

Une méthode novatrice et originale pour permettre aux enfants de se développer en s'amusant !