Air : Sexy Boy

Par administrateur

C’était en 1998, la France n’avait pas encore gagnée la coupe du monde de football mais déjà grâce à un certain duo casqué régnait sur le monde de la musique électronique. C’était l’époque où partout dans le monde la « french Touch » régnait en maitre et pourtant on n’avait pas encore dégainé nos meilleurs représentants.

 

Air : Sexy Boy
DR
Venu de Versailles, un autre duo allait étonner toute la planète. Nicolas Godin et Jean Benoit Dunkel s’étaient rencontrés dans l’oubliable, et oublié, groupe Orange (dont personne n’avait jamais entendu parler) et puis la vie les avaient séparé avant que Godin n’aille retrouver son compère pour lui proposer de monter un groupe ensemble. Une signature chez Source et quelques maxi plus tard, AIR (puisqu’il s’agit d’eux) dégainait un premier album d’anthologie.
 
« Moon Safari » (c’est le nom de ce disque) reprenait tout ce que nous aimions : synthé, guitares, batterie vintage offraient à des mélodies splendides un contour (presque parfait). AIR jouait vraiment de la musique et si leur son pouvait sembler vintage rien dans ce  disque ne semblait vieux ou désuet. C’était notre musique, le son de notre époque ! Et si il faut vraiment le prouver rien ne vaut un petit coup de « Sexy Boy », le single de cet album et de l’année 1998. Cette année la France sera vraiment championne du monde.
 
L'atelier D'N'D

Articles plus anciens

Stranger, le nouvel album d'Os Noctambulos