Azezu : un artiste dans la Nuit Blanche

Par Franco Onweb

Voici une histoire qui a commencé sur un coup de tête, suite à une séparation Loïc Lavaud se console en peignant ! Fasciné depuis toujours par l’univers du « Street Art » et du jeu vidéo, il met en peinture ses influences. Quelques œuvres et quelques nuits blanches plus tard, il ose montrer ses œuvres à quelques amis et relations qui lui conseille de répondre à des concours aux jeunes talents.

 La suite sera, presque, un conte de fée : repéré il expose dans plusieurs lieux et galeries à Paris et à l’étranger. Plusieurs galeristes se penchent sur son travail avant de pouvoir participer à la Nuit Blanche qui aura lieu le 1er Octobre prochain à Paris. Une ascension fulgurante pour une personnalité aussi atypique qu’attachant ! 

 

Azezu : un artiste dans la Nuit Blanche
DR

Qui es-tu ?

Je suis Loïc LAVAUD, je produis des œuvres d’art sous le nom d’Azezu. Je viens d'Ajaccio et ça fait dix ans que je vis à Paris.

Quel est ton parcours artistique ?

Mon parcours artistique est atypique, il a commencé il y a tout juste un an et demi. Ça ne m'a pas laissé pour autant le temps de chômer… Je suis toujours à la recherche de projets et de nouveautés. J'ai eu l'opportunité durant cette période de pouvoir montrer mon travail au plus grand nombre. Actuellement je vais pouvoir créer une performance artistique lors de la prochaine Nuit Blanche 2016 grâce à la Mairie du 14e de Paris qui a sélectionné mon projet. J’en profite pour remercier la Mairie du 14e et plus particulièrement : Radia, Claire, Mélody et Théa qui ont été réceptives à mon travail.

(Orange Mécanique - Droit Réservé) 

Comment s'est déclenchée ta vocation artistique ?

Voilà la question ! J'ai toujours aimé tout type d'arts mais en tant que spectateur. Mon envie a pris naissance lors d'une exposition d'art contemporain dans une Fondation célèbre où ma compagne travaillait. J'ai eu l'occasion de voir les œuvres de grands noms et c'est à ce moment là où j'ai réalisé que c'était à ma portée… j'ai testé des choses et j'y ai pris goût !

Comment se sont déroulés tes débuts, cela a été compliqué ? 

Au début, c'était dur de lier vie professionnelle, artistique et familiale… Je travaillais à l'époque dans la restauration, cette nouvelle activité ne me laissant plus beaucoup de temps pour me consacrer à mes proches. J'ai pris la décision de changer de milieu de professionnel, pour avoir du temps pour tout le monde

Tes premières œuvres ?

Ma première œuvre (Mouche Room Up) est une toile de 60x90, s'inspirant du célèbre champignon de Super Nintendo, réalisée pour la plus grande partie avec des capsules de coca, capsules récupérées dans la brasserie où je travaillais. Je suis inspiré par tout ce qui m'entoure et ce que je vois, tout en gardant un fil conducteur, celui du graphisme des jeux vidéo. "Gamer" dans l'âme et collectionneur de consoles vidéo, cet univers influence l'ensemble de mes travaux.

(La Mouche Room Up - Droit réservé)  

Comment as-tu exposé tes premières ouvres ?

Tout simplement en répondant à des appels à projets (via la Mairie, les Associations et autres contacts). Je suis du genre à aller chercher l'offre plutôt que d'attendre qu'elle arrive sur un plateau…

Tu signes Azezu, cela signifie quoi ?

"AZEZU" vient du Corse signifiant "Bourru et Acariâtre". Je trouve que le paradoxe de la signification de ce nom avec les œuvres que je produits pleines de couleurs, de vie associée à mes jeux de mots, image au plus juste le décalage et la dérision de l'ensemble de mon travail artistique.

Tu peux nous parler de tes influences ?

Mes influences sont nombreuses ! Elles commencent dans l'univers pixélisé et graphique des jeux-vidéos (Tétris, Pac-Man, Super-Mario et en finissant plus actuel par World of Warcreft, Mnecraft, etc.). Je suis un vrai "Gamer" dans l'âme et dans le sang ! L'influence du Street-Art est une grande source d'inspiration, elle est souvent simple, forte et efficace avec son insouciance, son irrévérence et sa beauté tranchée. Je dois ajouter que les créations plus conventionnelles comme celles de Roy Lichtenstein et de Andy Warhol font parties de mes influences directes.

(Le Tunnel Street Art - Droit Réservé) 

Tes différentes expositions ?

Comme je te l’ai dit, j'ai eu la joie d'avoir exposer dans plusieurs lieux différents :

- L'EXPO situé 5 Rue Maurice bouchor 75014 PARIS du 15 au 29 février 2016 (Tenant à remercier la Mairie du 14e et de Paris Habitat).

- Brasserie "LA PARISIENNE" situé 2 Rue Voltaire 92240 MALAKOFF du 7 mars au 10 avril 2016 (Tenant à remercier Morgane et Bruno).

- LES 14'ARTS situé au Marché de la Création Boulevard Edgard Quinet 75014 PARIS le 12 juin 2016 (Tenant à remercier la Mairie du 14e)

- EFIMERA ART situé Paseo maritime, 43, 29620 TORREMOLINOS (MALAGA-ESPAGNE) du 25 au 26 juin 2016 (Tenant à remercier Alba)

Tu vas participer à la prochaine Nuit Blanche, cela va se passer comment ?

Comme tu sais cette année la Nuit Blanche 2016 de Paris se tiendra durant la nuit du 1er et du 2 octobre 2016 entre 19h et 3h du matin. Ma performance artistique lors de cet événement sera exposée et libre d'accès à l'entrée du Square Auguste Renoir vers la Porte de Vanves. Le projet que j'ai nommé : "14h14 : Le Temps et le Labyrinthe de la Vie" va être réalisé sur un cercle de plus de 20 mètres de diamètre. Pour cette œuvre éphémère, j'ai imaginé une montre gigantesque ayant en son cadran un labyrinthe et entourée par des lumières qui s'allumeront une à une dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, affichant 14h14 pour faire un clin d'œil à l'arrondissement du 14e, des bulles de couleurs placées dans ce décor imaginaire voulu. Cela signifie que les choix font partie de la vie et qu'avec le temps les décisions doivent être prises plus ou moins rapidement et détermineront nos sentiments.

(Croquis de la pendule de la Nuit Blanche - Droit Réservé) 

Tu as de nouveaux projets artistiques 

Actuellement mes projets artistiques sont nombreux et dépassent même la peinture (sculpture, scénario, stylisme, etc.). J'aimerais surtout développer mes performances Street Art dans lesquels je m'investis actuellement avec l'aide d'autre Artiste pour certains projets et puis bien sûr continuer à exposer autant que possible.

Tes ambitions artistiques ?

Mes ambitions artistiques sont simples : je veux m’amuser, prendre du plaisir et m''épanouir dans tout ce que j'entreprends. Si en plus ça plait ce n'est que du bonus !

 

 

 

Une méthode novatrice et originale pour permettre aux enfants de se développer en s'amusant !

Articles Trajectoires plus anciens

Une méthode novatrice et originale pour permettre aux enfants de se développer en s'amusant !