Un apéro presque parfait 1

Par Dyonis Hator

Chaque semaine « ça goûte bien comme ça sonne bien », c'est l'heure de l'apéro et le vin s'accompagne idéalement cet instant partagé. Un vin, une appellation, un cépage-des cépages, l'imparfait et le subjectif d'un kyrielle de sensations, d'émotions en écho. Des papilles très agacées, des oreilles distraites mais ouvertes, un apéro dans l'escalier et l'esprit pas bouchonné, chaque semaine c'est pareil, tu te le redis : c'est l'apéro, c'est parti !

Un apéro presque parfait 1
DR

A l'automne prévisible, plumes et poils tombent aussi, mais le soleil n'est plus de plomb, quoique...

La saison fait son vin dans les chais.

Aujourd’hui, ça sonne bon, ça goûte bien en Saint-Chinian (www.saint-chinian.com). C'est à l'ouest de Montpellier, au-dessus de Béziers et Narbonne ; ça fleure bon la garrigue le long des chemins.
 
Un vin de chemin, un vin du bout de rien, un vin "à quoi ça tient " ?

C'est un vin, c'est certain, mais pas que. Celui-là, avant de le nommer, il faut le humer, le « loucher », le grumer et claquer la langue, fort !

Ce soleil-là, c'est La Pierre Plantée du Domaine Les Eminades, à Cébazan. Cinsault, Grenache et Syrah : fruit et poivre, petite réglisse en finale dans les beaux millésimes.

Un joli brebis frais et des tranches de magret fumé, une ribambelle de tartines grillées, le poivrier à portée de main à moins que la tapenade traine dans le coin... ou une belle puréee d'avocat relevée de Worcestershire sauce et d'une pointe de piment et un très léger trait de citron vert...

Maintenant, en roue libre, libère l'espace :

 

Banner

Articles Trajectoires plus anciens

Les Soucoupes Violentes - Réédition CD “Dans Ta Bouche”