Argent Ardent : Punk un jour, punk toujours ou rencontre avec le groupe punk ultime

Par Franco Onweb

Formé il y a deux ans autour du guitariste Grégoire Garrigues et du chanteur Vince Vincent, Argent Ardent vient de sortir un deuxième album « Instinctif » qui retrouve tout l’esprit du punk de 1977, des Ramones aux Buzzcocks. Un esprit punk qui se retrouve dans les textes du groupe et sur scène avec les concerts, très remarqués que le groupe a donné avant le confinement.

La musique d’Argent Ardent est probablement la plus adéquate avec la situation actuelle : écouter du bon vieux punk en plein confinement est presque une obligation. C’est pourquoi j’ai décidé de poser quelques questions au groupe pour mieux apprécier « Instinctif », l’album de mon confinement ! 

Argent Ardent : Punk un jour, punk toujours ou rencontre avec le groupe punk ultime
Philippe Poitevin

Pouvez-vous vous présenter ?

VV Un groupe qui va donner un futur pour les no-futures

JL Jérôme, musicien punk à temps partiel.

PZ Pierre, batteur, Marky et Tommy Ramone sont mes modèles.

GG Nous en sommes finalement à la 4ème version du groupe, avec depuis le début :Vince Vincent au chant, Pierre Zambiasi à la batterie, moi Grégoire Garrigues à la guitare et maintenant Jérôme Larrieu à la basse

(Photos Grégoire Garrigues) 

Pourquoi ce nom ?

VV C'est le guitariste Ardent Grégoire dans un esprit pataphysique.

PZ  Il s'agit d'une redoutable stratégie marketing pour être en tête des classements alphabétiques. A moins que « AA »  ne soit un vibrant hommage aux andouillettes, ou aux piles électriques ? Personne ne le sait vraiment.

GG En faitje cherchais un nom court commençant par la lettre A suivit d’un d’autre aussi court et rimant. Comme nous sommes un groupe ardent cela nous correspond ainsi que l’argent (la matière) que je préfère à l’or.

Quel est votre parcours musical à chacun ?

VV Mon parcours musical est instable, le punk y est pour quelque chose !

PZ Après avoir joué de la basse puis de la batterie dans quelques petits groupes métal ou rock, j'ai basculé à 100% vers la batterie punk il y a quelques années.

JL J’ai joué du punk, principalement - et aussi de l’electro-pop qui n’a rien à voir.

GG Buzz on Web sait déjà presque tout de moi (https://www.buzzonweb.com/2018/11/gregoire-garrigues-une-histoire-du-rock-parisien)  !

Comment s’est formé le groupe ?

VV Une amitié avec Grégoire, on voulait vivre ensemble et faire un enfant en argent ardent.

GG J’avais un jour proposé à Vince Vincent de faire un groupe quand nous serions prêts, ce qui fût le cas en décembre 2018. Nous avions tous les deux envie d’avoir Christine Gun avec nous à la basse et il nous fallait un batteur que nous avons trouvé en 3 jours suite à une annonce passée en ligne. Ensuite Christine voulait passer à la guitare et a demandé à Sarah Gadrey, qui jouait avec elle dans Flaming Pussy Project, de prendre sa place à la basse, puis Christine est partie pour un autre projet et Sarah est restée avec nous, tout ça en 4 mois.

PZ Vince et Grégoire avaient à la base cette envie de renouer avec ce bon vieux punk 77. Ils ont décidé de lancer le projet en Janvier 2019, et Grégoire a passé une petite annonce pour trouver un batteur sachant « jouer vite et très vite », à laquelle j’ai répondu. Ce trio s'est vite formé, puis Sarah Gadrey a rapidement rejoint le groupe à la basse. En octobre 2020, Sarah a été contrainte de quitter le groupe pour raisons personnelles, et Jérôme a été recruté.

JL Je les avais vus au Zorba, à Paris, début  2020, j’avais adoré « Qu’elle est belle », la micro chanson de 20 secondes : ils l’avaient jouée trois fois dans le set. Quand Pierre m’a dit qu’il fallait remplacer Sarah à la basse, j’ai dit oui direct.

Quelles sont les influences de base ?

VV Ramones, Body Count, Beasty Boys, Buzzcocks, Iggy Pop, Blly Idol, Barbara, Oberkampf...

PZ Chaque membre d'AA a ses propres styles de prédilection (jazz, rock, rockabilly, blues, punk, hardcore, métal, ...), mais tous se retrouvent autour des Ramones, dont la musique était en apparence minimaliste mais terriblement énergique et efficace. C'est incontestablement l'influence majeure du groupe.

GG Effectivement je voulais revenir à une forme simple et pure de Punk Rock comme en 1976/1977 donc plutôt orientée Ramones.

JL Toute chanson de moins de 2 minutes contenant une guitare électrique.

Ca veut dire quoi faire du punk en 2021 ?

VV Vaste question, une révélation divine.

JL C’est jouer une fabuleuse musique de niche, pas franchement à la mode chez les plus jeunes, chérie par des illuminé(e)s.  Quoiqu’il y ait des nouveaux trucs qui ont l’air d’intéresser du monde : IDLES ou The Chats, par exemple.

PZ Chacun peut se faire sa propre définition du « punk ». La notre est de se faire plaisir en jouant la musique qui nous plaît, sans se préoccuper des modes et des tendances.

GG Concision, énergie, titres courts sur tempo rapide, s’il n’y a pas de futur soyons à fond dans l’instant.

Quel a été votre parcours discographique jusqu’à ce nouvel album ?

PZ Notre premier album « Séisme Mental » est sorti en Septembre 2019, soit 8 mois après la création du groupe, chez Milano Records.

GG Premier album « Séisme Mental » et maintenant « Instinctif » notre second album.

Quelles ont été les principales dates de concerts ?

GG Le premier concert à l’Armony de Montreuil fût une révélation pour le public et une confirmation pour nous, malheureusement la pandémie nous a rapidement mis à l’arrêt.

PZ  Nous avons pu faire seulement 4 concerts avant que la crise sanitaire ne nous contraigne  à annuler les suivants : L'Armony (Septembre 2019), Le Rigoletto (Novembre 2019), Le Zorba (Février 2020), et le Réveil (Février 2020).

VV Quatre concerts géniaux, viens!

Avec qui vous avez joué ?

VV La Femme Piège, Explicit et Exocet 1999.

JL AllThisMess (punk 80s) avec qui j’ai sorti un vinyle, la reformation des Brixton Cats (punk redskins) et Guero (electro pop – oui !).

PZ Quelques petits groupes (notamment un groupe de death metal, Maximum Carnage), et plus récemment « Les Non, Non, Non ! » (groupe de reprises de standards punk, dans lequel officiait également Jérôme), puis j'ai intégré Argent Ardent.

GG Je crains que la liste soit très longue me concernant, en ce moment en plus d’Argent Ardent je joue avec the Jones, The Cool Feedback et les Socquettes Blanches.

(En concert à l'Armony en octobre 2019 - Photo Philippe Béranger) 

Vous sortez un nouvel album «Instinctif», comment pouvez-vous le décrire ?

JL Une galette punk-rock aux 14 titres imparables finement ciselés. L’album de la maturité.

PZ Simple, énergique, authentique.

GG Oui voilà !

VV Très puissant, un peu dark.

Vous l’avez fait où et avec qui ?

JL 100% DIY, dans le studio de Grégoire, avec lui-même dans le rôle de Phil Spector, en plus sympa.

GG Nous avons fait ce disque en y passant un peu plus de temps que pour le premier, pour le prochain cela sera encore différent.

PZ Grégoire s'est chargé de l'enregistrement et du Mixage. Le mastering a été fait par le Studio Parelies.

Qui écrit la musique et les textes ?

GG Sur les 14 titres de cet album Vince a écrit la plupart des textes, moi 4 et j’ai composé la musique.

PZ Grégoire compose tous les morceaux et les soumet aux autres membres du groupe, les ajustements et finalisations des morceaux sont ensuite faits de manière collective.

Comment pourriez-vous décrire vos textes ?

JL Je n’y suis pour rien, je peux donc dire librement que je les adore. Ca me fait penser à un Dutronc accro à la colle.

VV J'aimerais bien mais c'est le stylo qui fait le boulot.

PZ  La plupart présentent des tranches de vie, de façon plus ou moins explicite. Certains ont un côté volontairement absurde ou minimaliste. En tout cas, nous ne sommes pas un groupe politisé, ça n'est tout simplement pas notre truc.

GG Vince a la particularité d’écrire des tranches de vie qui dérapent rapidement dans le surréalisme.

Quand on voit la photo de la pochette de votre album, on est un peu étonné : on dirait que les Petits Chanteurs à la Croix de Bois ont un peu vieilli, non ?

PZ Et ta sœur ?

VV Tout à  fait, nous sommes spirituels.

GG Pourquoi étonné, ils n’ont pas vieillis ?

JL C’est par rapport aux chemises ?!

Vous sortez votre nouvel album chez Milano Records : que pouvez vous dire sur le label ?

PZ  C'est un jeune label, à taille humaine, notre album est leur 15ème référence (notre 1er album était également sorti chez eux). Ce sont des passionnés de musique, des vrais, c'est ce que nous souhaitions.

Comment peut-on se le procurer ?

GG Les 2 albums sont en vente sur le site www.milano-records. Puis lors des concerts quand cela sera à nouveau possible.

JL Avec de l’argent non ardent.

Aviez-vous des disques de chevet au moment de l’enregistrement ?

GG Non ! Sur mon chevet j’y pose ma tête, pas un disque.

PZ  Pas vraiment, l'enregistrement s'étant étalé sur plusieurs mois en raison des périodes de confinement.

VV J'écoute pas de musique.

JL A la base, je suis guitariste, j’ai donc révisé mes tables de la loi de la basse punk : « Milo goes to college » de The Descendents et un best of des Stranglers.

(Photo Philippe Poitevin) 

Quels sont vos projets ?

JL Il me tarde de rejouer des concerts avec un petit goût houblonné en bouche

GG Comme tous les groupes, refaire rapidement de la scène et enregistrer le 3ème album cet été.

PZ  En attendant de pouvoir remonter sur scène, continuer à assurer la promotion de ce 2ème album, et déjà travailler sur le suivant ! Nous espérons sortir ce 3ème album en 2021, pour avoir  suffisamment de matériel pour les futurs concerts.

VV 3ème album et Stade de France.

Comment vivez-vous la situation actuelle et qu’en pensez-vous ?

GG Je la vis comme une longue parenthèse temporelle.

VV Je ne pense pas, je subis.

JL Je la vis principalement enfermé chez moi et c’est un peu long. Je me demande combien de temps mettra le milieu culturel à repartir... Comme le punk vit en marge de l’économie grâce à des assos et d’indispensables passionné(e)s qui organisent les concerts, espérons que cela se fera vite.

PZ  En 2 mots : Frustration et inquiétudes :

Frustration d'avoir du annuler certains concerts, de ne pas pouvoir défendre ce 2ème album sur scène, et de ne pas pouvoir se projeter pour la suite.

Inquiétudes pour l'après-Covid : Combien de salles, festivals, organisateurs de concerts, etc. auront mis la clé sous la porte?

Le mot de la fin ?

PZ  Argent Ardent, le futur du no futur !

GG La fin de quoi ?

JL Prout.

VV Fin

http://www.milano-records.com/argent-ardent.html

 

Articles plus anciens