Bebly : Rencontre pour un nouvel EP

Par Franco Onweb

Il y a un an sortait « Uldo », un EP de Bebly le trio rock qui montait et puis, et puis … Il y a eu la crise sanitaire, le confinement et Bebly est devenu le projet du seul Benjamin Blyn. Plutôt que de baisser les bras il a décidé de d’enregistrer un nouvel Ep pendant cette période un peu étrange. Un disque qui montre une nouvelle facette du groupe : plusieurs chansons intimistes où Benjamin a invité la chanteuse De Nuit Loizeau pour une collaboration passionnante.

J’ai envoyé quelques questions au leader de Bebly pour avoir des précisons sur le disque, ses projets et sur la situation actuelle.

Bebly : Rencontre pour un nouvel EP
Davina Muller

Que s’est-il passé depuis un an pour Bebly ?

On a sorti un EP en Février 2020 intitulé ULDO et on a fait un concert le 07 mars dernier et après ce fut la fin du monde... culturelle.

Quelle est la formation actuelle du groupe ?

Le groupe se résume à un individu pour le moment, mais sinon le groupe est un trio et sur cette aventure nous sommes en duo … c’est assez flexible finalement ! (Rires) 

(Benjamin Blyn - Photo Davina Muller)

Comment as-tu vécu le confinement vis-à-vis du groupe et de la musique en générale ?

Le confinement a pour ma part complètement détruit  la création et la musique … j’avais pas la tête à ça et j’ai bien compris que ça servait vraiment à rien … (pas vital)

Tu viens de sortir un nouvel EP : peux-tu le présenter ?

Il s’agit d’un EP de 5 titres enregistré entre Août et Décembre dernier qui est dépourvu de guitare saturée, de basse et de batterie. C’est  basique, simple et spontané. On dirait un bon vieux disque de punk  haha !

Comment peut-on se le procurer ?

il sera pour le moment disponible uniquement sur les plateformes

Tu l’as fait où et avec qui ?

C’est Sylvain Carpentier qui a réalisé, enregistré & mixé ce projet au studio aTYPICAL à Paris et ensuite Peter Deimel a masterisé le disque au studio Black Box d’Angers.

Ce disque montre une facette plus « intimiste » de toi : vas-tu aller désormais dans cette direction ?

Oh tu sais les directions, surtout par les temps qui cours, c’est plutôt aléatoire... donc pas de direction particulière juste l’envie de faire de la musique et on voit ce que ça dit.

Qu’est ce qui a motivé « ce nouveau son » ?

L’envie de faire quelque chose de simple et dépouillé. 

Peux-tu présenter De Nuit Loizeau avec qui tu as collaboré sur cet EP ?

Carrément ! C'est une chanteuse multi-instrumentiste très douée que je connais depuis plus de 10 ans. c’est une personne  bienveillante, discrète et à fleur de peau  qui mérite d'être connue mais pas trop parce ça la ferait chier ! ! haha

Pour d'anecdotes,  en juin 2019, à la sortie d’un concert je lui avais lancé comme ça ; “ça serait cool que tu viennes chanter sur des titres !” et puis quand j’ai écrit ces titres l’année d'après,  elle partageait pas mal de reprises sur son Instagram et ma copine m’a dit : “Pourquoi tu lui demandes pas de chanter sur un titre, c’est trop cool ce qu’elle fait ?”

...la suite est sur ce disque !

Quelles étaient tes influences pour ce nouvel EP ?

Agnes Obel & Damien Jurado

Comment cela va se passer sur scène maintenant ?

Et bien on ne sait pas, on est dans la merde faut qu’on planche la dessus ! hé, hé …

 Ta réaction et ton avis sur la situation actuelle ?

QUEL BORDEL

Quels sont tes projets ?

Aller en Norvège pour enregistrer l’album avec Loizeau & Sylvain ! (on peut toujours rêver, c’est pas interdit ça ? (Rires)

Le mot de la fin ! 

Un grand merci  à toi pour cet entretien et ton intérêt pour ce petit disque.

 

 

Articles plus anciens