Non, c'est pas du Zappa, mais c'est garage enfin juste un peu

Par Dyonis Hator

Pour le vin de garage, ça va pas l’faire ou presque. Trop « uber », trop de tout et pas assez de ce qui, nolens volens, fait un vin, y compris dans un ancien garage rebaptisé chai pour mieux rêver et se donner. Mais il y a des exceptions ce qui confirme la règle nous dit-on dans les milieux très informés.

Cet apéro, dédicacé à Mr Baldo, est un vin de table ou un vin de pays, un IGP et plus si t’as l’budget. Ce qui importe, c’est la sincérité dans sa belle trilogie : le terroir, une typicité et de l’authenticité.

Au début, un sol + un cépage + un vigneron. Tu y mets de la qualité et pas qu’occasionnelle et tu développes ta patience infinie et ton goût immodéré pour le travail bien fait.

Un peu comme Jean-Luc Thunevin un atypique précoce mais mature.

Non, c'est pas du Zappa, mais c'est garage enfin juste un peu
DR

chercher l’originalité a contrario de la typicité. Ou si tu préfères, l’indépendance face à l’appellation catégorielle et/ou statutaire. Tu questionnes ton verre : « c’est quoi ta différence ? » et tu déclines ça avec tes yeux, ton nez, puis ta bouche. Cette quête d’authenticité pourrait bien s’avérer aussi palpitante que celle du Graal ;-)

C’est un cheminement, ça prend du temps, c’est un luxe qui offrira à tes émotions le cadre éclairant des rencontres in situ, ou pas.

 

Tu peux te prendre par la main et chercher du « Bad Boy » des Etablissements Thunevin ou bien « Purple » de Tim Johnston et Marcel Richaud, « Le Pavillon » du Domaine de Boède, « Copain comme cochon » de La Préceptorie ou encore « Mon P'tit Pithon » d'Olivier Pithon...mais ça c'est si tu veux mettre le couvert au garage et pour le hors norme c'est pile-poil mais très personnel. As I ever said : c'est toi qui vois, qui bois et si tu le sens pas... passe ton chemin.

 

Pour une fois pas de « reco-coco » sur le côté miam&yummy si ce n'est de laisser faire ton intuition ou ta flemme mais de manière toujours très organisée, car côté glande it's a real job !

 

Alors ? Terroir, typicité, authenticité ?

Tu veux du local avec du savoir-faire et de la cohérence ? Ou bien tu veux un statut valorisant avec une image et du « goût-le-même-toujours-ad-nauseam » ?

Imagines, le vin est bien plus « évolution » et « adaptation » que « permanence » et « tradition ».

Remember, ton apéro n’a qu’un but, rassembler les énergies et partager les émotions, intuitions et réflexions pour mieux ancrer, dans le temps et l’espace, la rencontre « liturgique » des différences. Let’s celebrate and keep on Mr Baldo !

 

 

Une méthode novatrice et originale pour permettre aux enfants de se développer en s'amusant !

Articles plus anciens

L'atelier D'N'D