James Dean est mort… il y a soixante ans !

Par Franco Onweb

Le 30 septembre 1955, James Dean roule à fond la caisse sur la route 466 au volant de sa Porche 550 Spyder. Il se rend à Salinas pour participer à une course de voiture. Il est dingue des moteurs, il écoute avec bonheur le rugissement de sa voiture. Assis à côte de lui son mécanicien Rolf Wutherich savoure aussi ce moment. Cela fait des semaines qu’il attend ce moment et la fin du tournage de « Géant » pour profiter son nouveau bolide. 

James Dean est mort… il y a soixante ans !
DR

A 17 h 45 aux abords de la ville de Cholame en Californie,  la voiture percute une Ford Noire conduite par un étudiant, Donald Turuspeed qui voulait tourner à gauche sur la route 41. Rolf est éjecté de la voiture et s’en tire avec une jambe cassée et la mâchoire brisée, le jeune étudiant s’en sort aussi avec quelques contusions. James Dean qui est resté dans la voiture, meurt sur le coup ! Ironie de l’histoire, deux semaine plus tôt il avait tourné un spot de pub pour la sécurité routière et avait été arrêté deux heures plus tôt pour excès de vitesse ! Une semaine plus tard sort en salle « la fureur de vivre » qui va le consacrer star à vie, principalement avec la scène …de la course de voiture !

C’était donc il y a soixante ans ! Et depuis James Dean est de plus en plus beau, de plus en rebelle et de plus en plus …mort ! Pourtant le mythe a survécu aux années, aux modes, à tout… « La fureur de vivre » reste LE film qui marque un changement générationnel, celui qui a permis à l’Amérique de se découvrir une jeunesse. Il y incarne le rôle de Jim Stark, un adolescent rebelle face à ses parents et la société. Une histoire qui se terminera tragiquement mais qui lui apportera la gloire éternel et aujourd’hui encore la chevelure en arrière et le blouson symbolise cette génération qui émerge !

Mais limiter James Dean à la seule « Fureur de vivre » est restrictif, car il fût un très grand acteur qui en trois films (« A l’est d’Eden », « la fureur de vivre » et « Géant ») et quelques apparitions dans des publicités, des séries Tv ou des pièces de théâtre montra l’étendu d’un talent longuement travaillé à « l’Actors Studio ». Paradoxalement il fût nommé deux fois aux Oscars, alors qu’il était décédé.

C’était il y a soixante ans, sur une route de Californie que se tua bêtement l’un des acteurs les plus brillants de sa génération. C’est il y a soixante ans sur une route de Californie que l’un des plus grands mythes du cinéma est né ! James Dean a 24 ans pour toujours ! 

Stranger, le nouvel album d'Os Noctambulos

Articles plus anciens

Les Soucoupes Violentes - Réédition CD “Dans Ta Bouche”