Ronan Omnes : le rock Parisien en deuil

Par Franco Onweb

« Chez Rascal et Ronan c’était comme au bal, pourquoi vous qui veniez là vous avez changé, vous avez renié tout ce qui nous faisait rêver », c’était le refrain de la chanson chez Rascal et Ronan, issue du deuxième album du groupe Pigalle en 1990. Une chanson qui rendait hommage à l’association Paris bar Rock et à ses deux fondateurs : Rascal et Ronan ! Deux activistes flamboyants qui permirent à des dizaines et des dizaines de groupes de rock de pouvoir jouer et rencontrer leurs publics au début des années 80. 

Ronan Omnes : le rock Parisien en deuil
DR

Leur système ? Investir des bars, des petites salles et tous les lieux possibles où l’on pouvait monter une scène ou quelques « musiciens » pouvaient s’exprimer ! Pour échapper à différentes contraintes ou interdictions, les deux compères montèrent l’association « Paris Barrock » qui allait (re) lancer une scène Parisienne en mal de scéne. C’est ainsi que de du « Jimmy » au « Gambetta » dans le 20 éme, du Fareihneint au Cithéa en passant par la salle Marius Magnin dans le 14 éme, on vit des dizaines de concerts et de groupes.

Sans « Paris Bar Rock » pas de Soucoupes Violentes, Wampas (dont Rascal était le manager), de Washington Dead Cats, de Los Carayos, de Daltons, de Mano Négra (qui fit ses premiers concerts avec l’association), de Garçons Bouchers (François Hadji Lazaro était l’ingénieur du son de l’association à ses débuts), de Pigalle, de Chihahuas et de beaucoup d’autres… Sans eux pas de rock alternatif et de rock Français indépendant ou alternatif. Paris Barrock fût un vivier, un découvreur ! L’association existe toujours et à féter ses trente ans en juillet dernier. Mais aujourd’hui elle est en deuil !

L’un de ses fondateurs, Ronan Omnes (celui de la chanson de Pigalle) nous a quittés le Lundi 2 Février dans la région de Perpignan où il s’était retiré depuis quelques années à l’âge de 61 ans! La plupart des acteurs de la scène ont rendu hommage à ce professeur de dessin passionné de (contre) culture et de musique et un concert/festival hommage a eu lieu le 11 Avril au « Cirque électrique » ! Un vrai mentor pour tout ses musiciens et beaucoup de ce que nous avons écouté et écoutons encore doit beaucoup à Ronan Omnes ! Il nous manquera, 

Stranger, le nouvel album d'Os Noctambulos

Articles plus anciens

Stranger, le nouvel album d'Os Noctambulos